Le Karam Kriya qu'est-ce que c'est?

Inspirations principales

– Ishwara Kaur

Ma mère – Joan Iris Machin

Aux yeux du monde ma mère est une femme ordinaire.  A mes yeux, elle est extraordinaire. Bien sûr, je manque d’objectivité !  Il est possible d’arriver aux mêmes conclusions, si vous vous arrêtez et regardez ses qualités fondamentales.

Ma mère a une force intérieure que rien ne peux subjuguer, une détermination qui rend l’impossible possible.  Elle a un sens de l’humour qui lui donne une présence douce. Bien que mère de trois filles, il est évident qu’elle est femme – elle ne se perçoit pas uniquement en tant que mère.

Bien sûr, elle nous a enseigné beaucoup de choses, dont certaines ont joué un rôle significatif dans ma vie.  Elle a encouragé ses filles à aller explorer le monde et à vivre leur vie pleinement.  Elle nous a enseigné que vivre heureux est la chose la plus importante et que la sécurité ne sert qu’à nous donner la liberté de vivre comme nous le souhaitons.  Elle nous a enseigné de ne pas éviter le travail intense et se battre pour nos convictions.

Tensin Palmo

J’ai rencontré Tensin Palmo à une retraite « La Maitrise spirituelle pour femmes ».  Quelques années plus tard, j’ai visité le couvent qu’elle avait fondé en Inde.  J’ai eu une rencontre en tête-à-tête avec elle.  Ce qui m’a frappé le plus, fut son pragmatisme jumelé à l’incroyable profondeur de sa sagesse et expérience spirituelle.  Son conseil m’accompagne encore aujourd’hui.

Tensin Palmo était une des première femmes occidentales à vivre en Inde en tant que bouddhiste.  Elle est célèbre pour avoir passée beaucoup d’années à méditer seule dans une grotte de l’himalaya.  Comme elle, je suis fortement attirée à méditer des journées entières.  A mon arrivée à Dharamsala, en Inde, à bord d’un autocar bondé, les larmes coulaient sans vouloir s’arrêter : au fond de moi, je savais que j’avais passée des vies entières à méditer dans ces montagnes.  Toutefois, il m’est apparu que mon objectif est de vivre dans une relation et de me vouer au service dans la vie quotidienne.

Je suis inspirée par la force de caractère de Tensin Palmo qui a permis à la jeune femme de survivre dans une environnement de prédominance masculine et par son sacrifice énorme de suivre la volonté de son Lama (enseignant) lui demandant de fonder un couvent assurant la continuation d’une lignée de yoginis (femmes yogis) tibétaines.

Sister Lucy

J’ai rencontré l’oratrice Sister Lucy à une retraite « La Maitrise spirituelle pour femmes ». Elle est une soeur catholique indienne.  Il y a seize ans, elle vivait dans un couvent.  Après une expérience choquante elle réalisa qu’elle souhaitait quitter ces murs.  Evénements hors du commun, elle reçut non seulement la permission et mais aussi les fonds pour construire la première maison pour femmes maltraitées.  Aujourd’hui, après maintes épreuves et défis, porté par un engagement, une foi, un amour sans faille, Maher, qui veut dire Ashram Mère, a grandi considérablement.  Il soutient, nourrit et éduque plus de 800 enfants, beaucoup de femmes et quelques hommes.  Il y a aussi des programmes de soutien dans les bidonvilles et villages des environs.

Sister Lucy est un exemple incroyable de dévotion à l’oeuvre du divin.  Son séva (service non intéressé) inclut tout aspect de sa vie.  A tout moment de sa journée (et probablement aussi pendant ses rêves) elle travaille pour le bien de l’humanité.

Elle a une incroyable capacité d’amour, tenace et sans limites.

Pour plus d’informations : www.maherashram.org

Mother Theresa

Je n’ai jamais rencontré Mother Theresa.  Ce qu’elle représente m’inspire: premièrement, sa relation au divin fut sa relation la plus importante.  Deuxième, elle était en service absolu du divin avec chaque respiration.  Voilà qui me sert de grande inspiration.